Comment concevoir une application mobile de mise en relation ?

By 6 juillet 2020 Le Blog
africaine utilise app mobile android

Vous avez des idées de mise en relation professionnelles entre business (BtoB) ou de business à clients (BtoC) mais vos compétences limitées en code constituent un frein. Dans ce cas, vous pourrez vous servir de l’une des 3 astuces que nous allons vous présenter pour développer votre application mobile de mise en relation.

 

Le but d’une application mobile de mise en relation

Avant tout projet de développement d’application, il faut bien-sûr définir des objectifs précis et clairs. Une bonne identification des objectifs tout en amont du projet permettra aussi de mettre en place dès le commencement des solutions technologiques et techniques pertinentes sur le long terme.

 

Avant tout, essayez donc de donner des réponses assez pertinentes aux questions qui suivront au sujet de votre future application mobile de mise en relation, professionnelle ou non :

 

  • Qui sont les cibles principales de mon application ?
  • Que va leur apporter mon application en termes de services et de valeur ajoutée ?
  • Comment va fonctionner l’application pour chacune des parties ?
  • Quelles sont leurs habitudes en matière d’utilisation d’application ? Préfèrent-elles les interfaces simples et épurées ou au contraire complexes et chargées graphiquement ?
  • Existe-t-il déjà d’autres applications mobiles de mise en relation similaires et si oui, comment faire pour que mon projet les surpasse ? Quels sont leurs points forts dont je peux m’inspirer, et leurs points faibles qui me montrent ce qu’il ne faut pas faire ?
  • Ai-je des délais à prendre en compte et à respecter ? Lesquels ?

 

 

Comment concevoir une application mobile de mise en relation ?

Quelque soit la forme de ce que vous souhaitez mettre en ligne (services sophistiqués ou non), vous aurez besoin de plusieurs lignes de code dans votre application. Alors, si le développement ne fait pas partie de vos compétences ou de votre cœur de métier, voilà 3 astuces pour vous aider à mener à bien votre projet d’application mobile de mise en relation professionnelle ou personnelle :

1 Créer une application mobile de mise en relation sans développeur

Plusieurs dizaines d’outils de ce type sont disponibles en ligne. La plupart sont payants. Il vous faudra débourser une somme mensuelle de l’ordre de plusieurs dizaines de milliers de francs aussi longtemps que vous souhaitez maintenir votre plateforme de mise en relation ou vos services. Sinon, certains proposent de payer d’un coup le coût du développement pour bénéficier d’une durée d’exploitation illimitée.

Il existe des versions gratuites mais limitées, c’est pourquoi nous vous conseillons d’opter pour les outils payants tels que Shapper, un CMS pour des applications mobiles Android et Ios.

2 Faire appel à des professionnels du développement mobile

Quitte à payer pour développer son appli, autant s’offrir des services de professionnels expérimentés via une agence web par exemple. Ils pourront créer des apps 100 % personnalisées et surtout sur-mesure, contrairement aux CMS. En s’assurant de la bonne mise en œuvre des côtés technique et technologique, ces professionnels vous permettront de concentrer la totalité de vos efforts sur la partie innovation.

3 Enrichir son contenu pour améliorer sa visibilité et son audience

Il ne suffit pas bien sûr de développer son application. Il faut aussi la faire connaître. Outre l’utilisation à bon escient des réseaux sociaux, n’hésitez pas à vous doter d’un site web pourvu d’un blog. Vous pourrez ainsi alimenter régulièrement les pages de ce site pour améliorer votre référencement autour de vos mots clés principaux.

Une autre alternative : l’application collaborative

Créer une application collaborative, c’est aussi souvent une bonne alternative pour se faire sa place dans un marché moins concurrentiel que celui de l’application mobile de mise en relation professionnelle. Le principe de ce type de plateforme est simple : proposer de mettre en relation non pas un prestataire de service et un acheteur, mais deux personnes ou entités qui s’échangent mutuellement un service.

 

 

CWeb

Author CWeb

More posts by CWeb

Leave a Reply